Saveurs d'Ailleurs

Voyages à travers l'Univers culinaire de Leila

jeudi 31 janvier

Le Kimbap Vietnamien

LE KIMBAP

Une nouvelle saveur qui nous vient du Vietnam

Il s'agit plus d'un en-cas que d'un véritable plat. C'est typiquement ce que les enfants emmènent avec eux pour pique-niquer lors des sorties scolaires. Comme le bibimbap, il s'agit d'une préparation faite avec un peu de tout.

Kimpap signifie algues (kim) et riz (bap) : ce sont les ingrédients principaux pour la confection de ces rouleaux. La forme cylindrique du kimpap est obtenue grâce à une petite natte de bambou dans laquelle on dispose et roule une feuille d'algue, le riz et la garniture. Si vous ne possédez pas cet ustensile, découpez plusieurs feuilles de papier d'aluminium et superposez-les.

Pour préparer la garniture, il vous faut :

- un tanmuji (gros radis ayant macéré dans du vinaigre).
- de l'huile de sésame (ou vinaigre de riz).
- 2 carottes.
- des épinards en branche (ou deux concombres).
- 3 œufs.
- de la viande de bœuf hachée (ou du surimi).

Commencez par faire bouillir les épinards dans de l'eau puis essorez-les.
Lavez et découpez les carottes plusieurs fois dans le sens de la longueur de façon obtenir de longs filaments que vous cuirez ensuite très légèrement.
Même chose avec le tanmuji et les concombres (si vous n'utilisez pas d'épinards) qui par contre resteront crus. (Si vous préférez  le surimi à la viande de bœuf, découpez-les de manière à obtenir de fines bandelettes.)

Cassez les œufs dans un bol, battez-les et versez en la moitié dans une poêle légèrement huilée. Vous devez obtenir une omelette de l'épaisseur d'une crêpe. Cuisez les deux côtés de l'omelette puis renouveler l'opération avec le reste du bol. Découpez ensuite le tout en longues lamelles.
Versez la viande hachée dans la poêle qui vient de vous servir à préparer l'omelette. Faites-là cuire en y ajoutant du sel et du poivre.

Pendant ce temps, assaisonnez votre riz chaud avec de l'huile de sésame, ce qui le rendra plus parfumé.
Prenez une feuille de kim, débarrassez-la des brisures éventuelles et disposez-la sur la natte.
étalez sur toute la surface une couche de riz d'environ un centimètre d'épaisseur.

Garnissez-en le milieu avec la viande hachée (ou du surimi), des tranches d'omelette, des carottes, des lamelles de tanmuji et des épinards.
Pliez la petite natte en deux en faisant très attention à ce que la garniture reste bien en place.
Pressez à l'aide des deux mains la base de la natte et faites-la rouler entre vos doigts tout en lui donnant une forme cylindrique.

Le riz glutineux permet de maintenir le rouleau de façon compacte : il n'y a donc pas de risque de voir toute la "structure" se défaire.

Répétez l'opération autant de fois qu'il y a de kimpap à confectionner.

Posté par Benediction à 21:26 - I) : APERITIFS / SANDWICHS - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    mmmhmmm

    ça ressemble à des makis japonais ! mmmhmmh ça donne envie !!!

    Posté par Libfu82, jeudi 31 janvier à 22:22
  • Ce n'est pas vietnamien, mais coréen...Du moins le terme "kimbap" l'est, peut-être que les vietnamiens mangent également ceci. Et en effet, ça ressemble beaucoup au maki japonais.

    Posté par Qifen, samedi 12 avril à 17:40
  • Même chose

    Je croyais que c'était des sushis !

    Posté par Isabelle, mercredi 06 mai à 22:01

Poster un commentaire